Le racisme qu’est-ce que vous en faites – ou – qu’est-ce que vous eb ferez?

J’ai bien regardé cette reconstitution théâtrale d’une scène qui se reproduit malheureusement de plus en plus et avec de plus en plus de violence, dans nos sociétés modernes, dans tous les continents.

Film Title: Shrek The Third

Je suis contre le racisme, l’homophobie, les maris qui battent leur femme, les carriéristes qui délaissent pères et mères au profit de l’éducation de leurs enfants-rois, la médecine qui castre et lobotomise chimiquement les pauvres malades mentaux, les euthanasistes qui ont réussi à vendre cette salade qui dit qu’on a le choix de mourir sans les souffrances normales de la fin de la vie, à l’heure planifiée et avec l’assistance du bon docteur Coi.

 

  • J’ai été rejeté par une femme que j’aimais, parce qu’elle disait détester les hommes. C’est juste une autre forme de racisme quand une femme met tous les hommes dans le même panier.

 

  • J’ai été insulté, traité de tous les noms, juste parce que j’avais des tendances homosexuelles. Encore une forme de racisme basé sur le non-respect des droits fondamentaux.
  • Je suis contre les maris qui battent leurs femmes, ce sont des extrémistes musulmans qui s’ignorent. C’est du pur racisme de genre, envers les femmes cette fois. C’est probablement la forme de racisme la plus ancienne, qui doit remonter jusque dans les fins fonds de l’histoire d’Adam et Êve, fondement culturel du christianisme, du Judaïsme et de l’islamisme.
  • Je suis contre les carriéristes, les fous de la réussite sociale à tout prix, du dépassement des quotas, de la chasse aux bonus, qui détestent les assistés sociaux, les vieux parce qu’ils ne paient plus de taxes, les handicapés parce qu’ils engorgent les hôpitaux. Ils vont même jusqu’à leur refuser certains examens essentiels, comme la mammographie (ici dans notre belle province identitaire du Québec) sous prétexte que ça demande plus de temps de préparation pour les servir eux. Réalisez bien que tous ces gens sont des parasites (voir des insectes nuisibles) à leurs yeux.
  • Je suis contre cette médecine à deux vitesses qui favorise les mieux nantis, brime les droits fondamentaux des pauvres, des malades mentaux, des infirmes et des vieux, parce qu’elle juge qu’il faut les empêcher de se reproduire ou ne sont devenus que fardeaux inutiles, charge non payante du grand navire-fantôme qui conduit le reste du monde aux abysses insondables de l’obscurité jupitérienne. (Est-ce que c’est ça le modernisme auquel ont veut nous faire adhérer? C’est ça le prix à payer pour tous les nouveaux gadgets de la très sainte technologie?)
  • Je suis contre ceux qui rejettent les dernières heures, jours, mois, années de leur vie sous prétexte de la conservation de leur dignité, parce que la vie est un cadeau du ciel qu’en elle, chaque seconde de plus, peut devenir celle où l’être atteindra le bonheur de son plein épanouissement, et touchera du doigt l’infinie clarté d’esprit qui éclaire toute chose au lieu de choisir délibérément, par ignorance, le néant absolu et sans retour.

Eh bien, la traduction littérale du slogan à la fin de cette vidéo dit de mettre le racisme au bon endroit. Alors je me suis demandé… OÙ je le mettrais et m’est venue en tête les «endroits» suivants, la poubelle, la cuvette, dans l’truck à vidanges, et tout ça ne me satisfaisait pas. Non, le seul endroit que mérite le racisme, la haine de l’autre, c’est l’égout, la merde avec la merde, un point c’est tout… Eh puis non, non de non. La seule place que méritent les haineux, les racistes, les homophobes, les eugénistes qui voudraient euthanasier les infirmes, les malades mentaux, les personnes âgées, parce que ces profonds débiles se croient supérieurs à tout le monde, à un tel degré qu’ils vont jusqu’à s’arroger le droit, éventuellement, quand ont les mets au pouvoir par exemple; de décider qui pourra vivre et qui devra mourir.

 

N’allez pas croire que j’exagère. Cette philosophie est instillée dans nos sociétés depuis la nuit des temps. Au début c’était des histoires de domination territoriales, telle tribu voulant exterminer l’autre pour agrandir ses terres de chasse. Puis ce fut le tour des religions qui s’entretuaient, chacun voyant le diable dans l’autre. Puis en temps de paix, ce fut les pseudo-scientifiques de la médecine, les psychiatres qui prirent la relève. Quelques-uns dalleurs, avaient fait l’étude des comportements humains, nulle part ailleurs que dans les camps de concentration Nazi où ils ont pu tester à leur guise les théories de Pavlov; Ivan Petrovitch de ses prénoms, homme cruel s’il en a été, inspiré par le non moins célèbre Nietzsche, lequel avait, non seulement, signé le certificat de décès de Dieu, mais affirmait par l’ensemble de son œuvre, l’avoir eu tué lui-même. Ce brillant cerveau de notre science… que d’aucuns vénèrent tel un dieu. (Devrai-je écrire toutes les lettres en majuscules puis que c’est érudit croient être tout juste sur le point d’arriver à créer la vie.)

 

En bon Québécois, je dis Bullshit à ces vendeurs de logiques malsaines, parce qu’ils prônent l’orgueil de se croire, en tant qu’êtres humains, supérieurs à la nature, aux lois de l’univers. Les femmes et les hommes de notre époque ont bien besoin d’orgueil eux qui vivent trop souvent chacun pour soi sous entente commerciale et non plus les liens sacrés des unions d’antan.

 

Finalement, j’arrive au bout de ma montée de lait. Ça fait toujours du bien de crier un peu, sans vociférer, juste pour le plaisir et le respect de cette valeur fondamentale qu’est le droit à la libre expression.

 

 

Merci de m’avoir lu,

 

I see with my right and her left

I see with my right and her left

 

 

S.v.p., aidez-moi à faire la promotion de mon site blogue au http://vrais66.com – comment? Tout simplement par tous les moyens que vous jugerez utiles.

 

Ici plus de cent vidéos de pratiques musulmanes barbares CLIQUEZ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s